Du 1er au 9 novembre🇮🇹

Du 1er au 9 novembre🇮🇹

Après un départ particulièrement stressant et tendu, nous voilà donc en Italie !
Notre périple au Piémont démarre par une visite de Turin, très jolie ville qui semble cependant vivre un peu au ralenti … Nous traversons le Pô, fleuve un peu mythique et nous dégustons notre première glace, un incontournable en Italie !!


Effet Covid et hors-saison cumulés, nous allons avoir de la chance pour nos différents bivouacs : emplacements en pleine nature, avec des vues de folie et seuls au monde… Par contre les températures tombent vite et les nuits peuvent être fraiches !


Jules devant reprendre l’école et Caroline travailler à distance, nous prenons notre rythme : si le temps et la connexion le permettent nous dédions 1 à 2 h par jour sur les bivouacs pour nos activités respectives. Pour l’instant, tout se passe bien : Jules est volontaire, attentif et à priori plutôt content que son papa et sa maman prennent le temps de lui apprendre le formel (orthographe, conjugaison, divisions et chiffres à virgule) mais aussi l’informel : il a dévoré un petit livre sur l’histoire de France que nous avions embarqué…. Malheureusement les musées ferment et cela le frustre un peu. 

La deuxième étape piémontaise sera Asti, sous une légère bruine : étape indispensable pour réaliser notre test PCR, obligatoire pour tout passage de frontière. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles : nous sommes donc tous les 3 négatifs ! Ouf  ….

Le lendemain matin, nous nous faisons arrêter par les Carabinieri. Le Piémont entre en confinement, tout comme 3 autres régions de l’Italie. Nous avons dormi en Ligurie donc tout va bien … nous sommes sortis in extremis ! 

Nous prenons plaisir à redécouvrir Gênes, ses palaces, son port et ses fritures à déguster sur un banc au soleil … Ahh l’Italie ….

Nous redécouvrons également les Cinque Terre, en hors-saison cette fois-ci et cela change tout … On se focalisera sur Vernazza et Manarola qui nous avaient déjà beaucoup plus il y 2 ans. Que c’est agréable de se garer sans souci, de retrouver le calme et la quiétude qui règnent dans ces villages de pêcheurs colorés. 


Nous prenons ensuite la route pour voir Pise avec un arrêt à la ville de Lucca : superbe surprise que cette ville médiévale aux multiples églises, tours et palais.

Deuxième étape incontournable en Toscane : Pise et sa tour … mondialement célèbre. Quand on y réfléchit, c’est fou une tour célèbre parce qu’elle penche … Et bien, ce fût, pour nous 3 un grand Ouahhh quand nous sommes arrivés sur la Piazza dei Miracoli. Nous sommes une 15 aine de touristes tout au plus devant 4 bâtiments splendides, éblouissants, parfaitement ciselés … C’est magnifique. Malheureusement, Covid oblige, aucun ne se visite, nous n’en aurons donc qu’une vision extérieure.
Les ruelles alentours sont calmes, colorées, charmantes. Nous avions un peu peur d’une visite une peu surfaite du fait de la notoriété de la Tour. La surprise n’en sera que plus jolie.


La Toscane que nous commençons tout juste à découvrir, va, c’est certain, nous enchanter … 

Laisser un commentaire

Copy link
Powered by Social Snap